Open de France : Adrien Bart reste sur sa trajectoire

Adrien Bart est prêt pour les épreuves de coupe du monde.- Photo Votre Info pour ASL

Adrien Bart, de l’ASL Canoë-kayak Grand Arras, a remporté ce samedi matin (1er mai), la finale de l’Open de France sur le C1 1000 m. Il reste sur sa trajectoire et confirme son leadership national sur la distance. La route pour Tokyo est grande ouverte pour lui. Reste que cela n’est pas une surprise est que l’intérêt de la finale de ce matin résidait aussi dans les places suivantes. Derrière Adrien Bart, Loïc Léonard, également de l’ASL, prend la 2e place et parait maintenant incontournable en vue d’une sélection pour les épreuves de Coupe du monde et le Repêchage olympique qui aura lieu à Szeged, avec l’idée de décrocher un quota en C2… Mais qui pour l’accompagner ? Clément Jacquet, de Besançon, qui a fini 3e ou Frantz Vasseur, de l’ASL, qui a pris la 4e place ? À noter que Tom Hecq, encore de l’ASL, se classe 8e. En finale B, Lucas Laroche (ASL) est 1er et Victor Flament (ASL) 5e.
Un peu plus tôt dans la matinée avaient lieu les épreuves du kayak 1000 m où Romain Alavoine (ASL) s’est contenté d’une 6e place en finale B.

Anaïs Cattelet, en 3e position
Autre finale attendue ce matin, celle du C1 200 m féminin, où là aussi les places en équipe de France vont être chères car Laura Ruiz (Decize) s’est imposée devant Eugénie Dorange (Auxerre) et Anaïs Cattelet (ASL), ces deux dernières étant a priori associées pour un C2. À suivre donc d’autant que cette après-midi, sur 400 m, Anaïs Cattelet (ASL) s’est aussi classée 3e derrière Eugénie Dorange et Laura Ruiz (hiérarchie inversée). Ombeline Dhé (ASL) est 5e, Anna Ficheux (ASL) 8e.

Maxime Lebon et Pierrick Bayle en finale B
Comme Adrien Bart (ASL) ce matin (samedi 1er mai), sur le C1 1000 m, le Boulonnais Maxime Beaumont s’est imposé cette après-midi sur le K1 200 m. Mais il a dû s’employer puisque ses poursuivants, Jérémy Leray (Aones-Louvier) et Guillaume Burger (Saint-Grégoire) terminent dans la même seconde. Ce résultat conforte le Boulonnais, vice-champion olympique de la spécialité, dans son rôle de leader. Il veut maintenant briller en coupe du monde avant d’aller à Tokyo. Maxime Lebon et Pierrick Bayle (ASL Grand Arras) ont pour leur part pris les 1re et 3e places de la finale B.
Sur la même distance du 200 m, Laurent Everaert et Gabin Keirel ont pris les 6e et 5e places des V1 et K1 homme paracanoë.
Demain dimanche 2 mai auront lieu les courses monoplaces des K1 et C1 hommes 400 m ainsi que du C1 dames 500 m puis les courses en équipage des C2 dames, K4 hommes et dames et K2 dames 500 m, des C2 et K2 hommes 1000 m.