Flore Caupain, double médaillée européenne

Associée à Laura Ruiz, Flore Caupain a remporté le titre sur 500 m, avant de prendre l’argent sur 200 m.- Photo © VB / ASL

La galerie de portraits des membres de l’ASL médaillés dans une échéance internationale s’agrandit après les championnats juniors et U23 qui se sont déroulés en Italie à Auronzo, et qui ont vu Flore Caupain remporter un titre et une médaille d’argent en C2 associée à Laura Ruiz.

Finaliste en mono (7e , vainqueur en ½ finale), Flore Caupain aura donc vécu un week-end extraordinaire en remportant le titre en C2 500 m dans des conditions dantesques, avec un fort vent de trois-quarts arrière et des vagues. Il fallait de l’envie pour se mettre à l’eau… Flore et Laura (3e en série) n’en manquaient pas. Parties rapidement, elles ont entretenu le tempo pour ne pas faire retomber le bateau. En tête à mi-course, elles ont fini comme elles ont pu avec les Moldaves et les Russes à leurs trousses et se sont imposées. Belle satisfaction évidemment ; belle Marseillaise aussi, mais cela n’était pas fini pour elles qui avaient à disputer la finale du 200 m (2e en série). En tête pendant 150 m, elles ont été dépassées par les Biélorusses au moment de la relance, la médaille de bronze allant aux Moldaves.

DEUX FINALES POUR LOÏC LÉONARD
Chez les garçons, Loïc Léonard a disputé deux finales, en mono, sur 1000 m et 200 m.
Sur 1000 m (3e en série) , en présence d’un plateau relevé, il a réalisé une belle course d’attente mais sur un train élevé avec un « durcissement au 500 m ».  Au contact des meilleurs, il a oscillé entre la 4e et la 8e place où il a finalement terminé alors la clameur du public saluait la victoire de l’Italien Tacchini.
Sur 200 m, la finale a aussi tenu toutes ses promesses. Loïc (3e en série) était ligne d’eau 7 et a pris un bon départ, là aussi au contact de la tête de course enflammée par le Lituanien Korobov  qui s’est imposé, l’Immercurien se classant finalement 7e.

BENJAMIN COURBET ET MATHIEU CAUPAIN EN BIPLACES
Autres épreuves de canoë qui concernaient les Immercuriens : le C2 1000 m.
Chez les juniors, Benjamin Courbet associé à Lazslo Casseron (6e en série) se classent à la 11e place après avoir la 5e place de la demi-finale, course qu’ils ont bien gérée avec une belle relance, manquant malheureusement la finale pour quelques centièmes de seconde. Un résultat encourageant pour un équipage récemment constitué.
Chez les U23, Mathieu Caupain associé au Bisontin Dubois-Dunilac (5e en série) prend la 7e place de la demi-finale.
Mathieu Caupain était aussi engagé sur 500 m, associé à un autre Bisontin Clément Jacquet avec qui il a pris la 6e de la demi-finale (6e également en série).

LANCELOT TOSTAIN VAINQUEUR EN FINALE B
En Kayak, Lancelot Tostain est entré dans le top 10 du 500 m juniors, en remportant la finale B, de très belle manière en 1’44″221. Un résultat qui est venu tempérer sa déception d’avoir, pour quelques centièmes, manqué l’accession en finale A (1’48″775). En effet, en demi-finale, le pensionnaire de la section sportive du lycée Gambetta, avait tout donné. Après un départ rapide, il était passé en 4e place aux 250 m et avait participé au finish, malheureusement devancé par les Hongrois, Ukrainien et Slovaque.

ROMAIN ALAVOINE ET JEAN SIKORA EN DEMI FINALE
Alors qu’en K2, Romain Alavoine (5e en série en K2 1000 U23) est passé par la difficile épreuve de la disqualification, en K4, il a pu s’exprimer normalement tout comme l’autre Immercurien Jean Sikora, tous deux étant associés à Paul Jean et Killian Koch. 5e en série où cinq bateaux ont terminé dans la même seconde, les Français  ont couru la demi-finale. Partis dans le bon tempo ils ont un temps occupé la 4e place, à la bagarre avec les Anglais (4e au final), les Norvégiens  qui ont craqué, les Portugais (2e place finale ) puis avec les Polonais qui l’ont emporté et les Hongrois qui ont pris la 3e place qualificative, la France terminant finalement 6e soit pour une 12e place du classement  général.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Retrouvez toutes les photos des Immercuriens sur le facebook du club

Les athlètes mmercuriens seront de retour demain sur la base de Saint-Laurent-Blangy où ils seront accueillis vers 18h, en présence d’Anthony Soyez (entraîneur) et Michel Létienne (juge) qui étaient aussi du déplacement.