La jeune garde à l’ouvrage à Auronzo Di Cadore

Le lac Misurena, perle des Dolomites. Photo © DR

Le sport de haut niveau permet de voyager et de concourir aux quatre coins du monde. Le championnat d’Europe juniors et U23 en Italie, à Auronzo Di Cadore, à une heure de Venise, sur le lac Misurena, considéré ni plus ni moins comme “la perle des Dolomites”, est ainsi particulièrement attrayant pour les accompagnateurs.

Mais pour les 1200 athlètes représentant 35 nations engagées dans les compétitions, il faudra d’abord rester concentré avant de, peut-être, faire un peu de tourisme. Sept Immercuriens sont dans le collectif France junior et U23. Certains seront là-bas pour prendre des repères sur le plan international et en présence du gratin européen. D’autres chercheront à décrocher une sélection pour les championnats du monde de fin juillet à Plovdiv (Bulgarie). Mais quoiqu’il arrive, après un début de saison intéressant tant en juniors qu’en seniors, l’envie d’en découdre est forte pour la jeune garde de l’ASL.

LES IMMERCURIENS EN COURSE
Canoë dames juniors.
Flore Caupain en C1 500 m, C2 200 m et C2 500 m. 
Son association avec la Decizoise Laura Ruiz est prometteur. Après d’excellents tests de sélection, Flore sera aussi alignée en C1 500 m. Encore junior, elle peut profiter de ces Europe pour se qualifier pour les mondiaux fin juillet mais aussi pour réaliser une grosse performance… Tout simplement.
Canoë hommes juniors. Benjamin Courbet en C2 1000 m.
Engagé sur le C2 avec l’Auxerrois Théo Dubois-Dunilac, il dispute un championnat d’ Europe pour la première fois. L’objectif est d’entrer en finale pour aller chercher une sélection aux championnats du monde.
Kayak hommes juniors. Lancelot Tostain en  K1 500 m.
Troisième français sur cette distance aux tests de sélectio,n Lancelot a eu la confiance du staff pour courir le monoplace : il affectionne cette distance et va tout donner.
Kayak hommes U23. Romain Alavoine en K2 1000 m et K4 500 m ; Jean Sikora en K4 500 m
Romain et Jean (associés au Marseillais Paul Jean et au Breton Killian Koch) ont les moyens d’aller chercher une performance avec un K4 qui a beaucoup plu en coupe du monde. Une place dans le top 6 est l’objectif.
Canoë homme U23 : Loïc Léonard en C1 1000 m et C1 200 m ; Mathieu Caupain en C2 500 m et C2 1000 m
Loïc est aligné sur le monoplace et sera un des atouts de ce collectif France U23, sa 6e place en coupe du monde à Duisbourg sur le C1 200 m ouvre des perspectives de performance en U23. Sur le 1000 m, l’accès en finale est le but à atteindre, cette épreuve étant aussi pour lui l’occasion de préparer les Mondiaux U23 de fin juillet. Quant à Mathieu Caupain, il va courir les deux distances en C2 avec le Bisontin Clément Jacquet sur le 500 m et avec un autre Bisontin, Léo Dubois-Dunilac (le frère du junior) sur le 1000 m. Mathieu, pour qui ce sont ses premiers Europe en senior U23, n’a rien à perdre et profitera de cette épreuve pour s’aguerrir.

LE PROGRAMME
Jeudi 28 juin :
séries 500 m et 1000 m
Vendredi 29 juin: matin, 1/2 finales 500 m et 1000 m – Après-midi, séries 200 m
Samedi 30 juin : matin, finales 1000 m – Après-midi, 1/2 finales 200 m
Dimanche 1er juillet : finales 200 m et 500 m.

Le lien du site de course