Ce week-end, sept Immercuriens à Duisbourg

Anaïs Cattelet sera associée à Eugénie Dorange sur le C2 500 m. Photo © Archive PVC / Votre Info

Après la première manche de coupe du monde à Szeged, le collectif France senior s’étoffe pour la deuxième manche qui va se courir sur le fameux bassin du Regatabahn de Duisbourg.

Adrien Bart et Thomas Simart retrouveront à cette occasion cinq autres Immercuriens puisque Anaïs Cattelet en canoë dames, Romain Beugnet et Loïc Léonard en canoë hommes, Jean Sikora et Romain Alavoine en kayak hommes font le déplacement avec l’équipe de France seniors ou le collectif U23.
Cette épreuve sera l’occasion de prendre des repères sur des courses de très haut-niveau avec 55 nations présentes qui peuvent aligner deux bateaux chacune. L’équipe de France va en profiter pour des essais d’équipages en vue des championnats d’Europe seniors qui auront à Belgrade (du 8 au 10 juin) pour les seniors et à Auronzo (Italie) du 28 juin au 1er juillet pour les U23. Seule manque à l’appel Julie Cailleretz qui est en convalescence afin de guérir une épaule avant les échéances de la fin d’olympiade.

QUATRE IMMERCURIENS À LA LUTTE
À Duisbourg, l’on va donc retrouver Adrien Bart titulaire sur le C1 1000 m, qui poursuit ainsi sa préparation pour les Europe en juin et les mondiaux en août. Thomas Simart délaissera le C1 1000 m qu’il avait couru à Szeged pour s’évaluer sur le C2 1000 m (embarcation olympique à Tokyo en 2020) et se concentrera sur le C1 500 m où il a été médaillé à Szeged. Loïc Léonard, lui, sera testé en C2 sachant que dans 15 jours aux championnats d’Europe à Belgrade, c’est Thomas Simart qui courra avec un autre équipier de club Romain Beugnet.
Voilà qui mérite une explication… Pour constituer un canoë biplace, l’idéal est d’avoir un athlète pagayant à droite (donc Thomas ou Adrien) et un équipier pagayant à gauche d’où la présence de Romain Beugnet,3e des sélections devant Loïc Léonard, 4e. “Clairement Thomas s’est évidemment engagé à être très professionnel devant les deux équipiers, car l’enjeu est probablement une place aux mondiaux seniors” précise le président Olivier Bayle. Au passage celui-ci rappelle que la performance d’un équipage français dans cette discipline est la priorité. Tous les espoirs tricolores reposent donc sur l’ASL qui archi-domine la catégorie canoë seniors en France depuis trois ans. Sauf retournement de situation toujours possible, les places pour aller chercher les quotas mondiaux ou olympiques se “joueront” donc entre ces quatre Immercuriens.

ANAÏS CATTELET AVEC EUGÉNIE DORANGE
Après les tests de sélection où elle a pris les deuxièmes places sur 200 m et sur 500 m Anaïs Vattelet est alignée sur cette manche coupe du monde sur le C2 500 m avec l’Auxerroise Eugénie Dorange. L’équipage a donc cette épreuve allemande et les championnats d’Europe à Belgrade, 15 jours plus tard, pour se caler avant les mondiaux de fin août au Portugal. Toutes deux rapides sur 200 m, les Françaises vont pouvoir, face aux meilleures mondiales, tester leur schéma de course. Sachant que les équipages sont encore alignés aux 250 m, c’est la fin de course qui sera déterminante pour aller chercher une performance à la portée de cet équipage .Comme sa coéquipière, Anaïs sera également alignée sur l’autre distance olympique le C1 200 m.

PREMIÈRE EXPÉRIENCE MONDIALE POUR SIKORA ET ALAVOINE
En kayak hommes, ce sera une première pour Jean Sikora et Romain Alavoine qui, sous le maillot des U23, courront leur première épreuve coupe du monde en K4 500 m. Un très beau challenge pour ces garçons que l’on retrouvera aussi aux championnats d’Europe et du monde U23 cette saison. Pour eux l’objectif est de disputer des courses pleines en espérant accéder à la finale B (soit les 18 premiers). Dans un contexte très relevé, ce serait une belle performance pour ces garçons qui ont du potentiel !

LE PROGRAMME
Vendredi

Séries, 1/2 finales et finale du C2 hommes 1000 m (Léonard/Simart)
Séries et 1/2 finales du C2 dames 500 m (Cattelet/Dorange )
Séries du C1 hommes 1000 m (Bart)

Samedi
Séries du C1 dames 200 m (Cattelet)
1/2 finales et finale du C1 1000 m (Bart)
Finale du C2 dames 500 m (Cattelet/Dorange)
Séries du K4 hommes U23 500 m avec Sikora et Alavoine
Série du C1 hommes 500m (Beugnet/Simart)

Dimanche
1/2 finales et finales du C1 dames 200 m (Cattelet)
1/2 finales et finales du C1  hommes 200 m (Beugnet/Simart)
1/2 finales et finales du K4 500 m avec Sikora et Alavoine