Séjour studieux pour le club au Portugal

Le stage se déroule dans un cadre magnifique.- Photo © ASL
Le groupe compétition du club de canoë-kayak est en stage au Portugal où il est arrivé à bon port et a pris ses quartiers pour une huitaine de jours.

Le stage de début de saison a été mis en place pour la première fois en 1996 et depuis, l’ASL se donne les moyens de pérenniser cette action. Les premiers stages se sont déroulés en France avant d’être organisés au Portugal, sur le complexe de Montebello à Mortagua, ville située à 120 kilomètres de Porto, avec le soutien de la société Nelo, premier constructeur européen de canoës et kayaks de course en ligne.
L’objectif est d’une part d’augmenter les volumes d’entraînement de façon conséquente et d’autre part de permettre aux compétiteurs (et aux encadrants), des cadets aux vétérans, qui doivent vivre ensemble durant huit jours, 24h/24, de mieux se connaître.
L’effectif présent au Portugal est de 48 athlètes plus 8 cadres. Seuls six athlètes manquent à l’appel, les cinq céïstes hommes seniors (Thomas Simart, Adrien Bart, Loic Léonard, Romain .Beugnet, Mathieu Caupain) qui étaient encore sur le site quelques jours plus tôt avec l’équipe de France et Julie Cailleretz, de retour de Cap-Breton, dont le planning d’entraînement diffère des autres en ce mois de février. En revanche Pierrick Bayle qui était lui aussi en stage avec le collectif France kayak homme senior, Jean Sikora et Anaïs Cattelet, de retour de Floride où ils étaient en stage avec l’équipe québécoise de Trois-Rivières (club partenaire de l’ASL), sont bien là, du moins jusque mercredi. Est également présent, François Jonquet, le handikayakiste, qui s’entraîne en compagnie de Nicolas Lebot.
Pour tous, c’est un important travail technique qui est réalisé, sur l’eau mais aussi en salle avec l’apport de la vidéo permettant d’enregistrer des progrès notables entre le début et la fin du stage qui est donc essentiel avant le début de la saison.