Championnats d’Europe à Moscou : deux finales pour Pierrick Bayle. Thomas Simart entre en scène

IMG_6537_avatar_avatar
Pierrick Bayle disputera deux finales. Photo © PVC

Quelle première journée pour les Immercuriens sur le bassin olympique de Moscou où les chronos, à deux mois des Jeux Olympiques, se sont affolés.

Les séries et demi-finales des épreuves de 500 m et 1000 m pour le K4 homme senior français, composé de Vincent Lecrubier (à l’avant), Guillaume Burger( en 2), Guillaume Le Floch (en 3) et l’Immercurien Pierrick Bayle, ont magnifiquement concrétisé le pari audacieux de qualifier le bateau pour les deux finales.
En gérant magnifiquement leur journée, les quatre Français ont apporté la preuve que courir deux épreuves est possible. On espère que la même chance sera laissée aux seniors U23 lors des échéances à venir, en clair que cela fasse réfléchir le staff fédéral et qu’ils puissent disputer les deux distances. Rien ne vaut la course pour apprendre la course !
Dans un contexte de haut niveau, ce K4 a réussi à élever son niveau à chaque course avec une 1re place en demi-finale du 500 m puis la 3e sur le 1000 m, 1 h 20 plus tard. Cela témoigne de l’ambition et de la force mentale de cet équipage. Les deux finales auront lieu aujourd’hui sur le 500 m et demain dimanche sur le 1000 m.
Quant aux deux céistes Romain Beugnet et Loïc Léonard, ils ont tout donné et là aussi la confrontation proposée les a aguerris. Romain Beugnet a obtenu une 7e place en demi-finale du C1 1000 m soit la 14e au général, ce qui donne matière à progresser en vue de la prochaine olympiade.
De même Loïc Léonard, en C1 500 m, a réalisé deux superbes courses. 5e en série et 4e en demi-finale, il manque de cinquante centièmes de seconde l’accession à la finale A, devancé par un Allemand. Loic se classe ainsi à la 10e place au classement général de l’épreuve .
Ce samedi place à Thomas Simart sur le C1 200 m où il cherchera à ne pas manquer son entrée dans un championnat qu’il affectionne.