Moment de convivialité avec les amis ukrainiens

Nous sommes tous ukrainiens ! L’ASL Canoë Kayak Grand Arras revendique haut et fort sa solidarité avec le peuple ukrainien. Il y a un mois, l’ASL accueillait quelques membres du Club de Kiev. Depuis, mille choses se sont passées. D’autres jeunes sportifs sont arrivés, deux d’entre eux ont rejoint leur maman à Cracovie…

Hébergés dans deux appartements mis à disposition par la municipalité, ils savent pouvoir compter sur l’appui des responsables du club : des responsables, des licenciés et de leurs amis qui ont mis en place une formidable chaîne de solidarité. Ce samedi après-midi (30 avril), au club, un moment de convivialité était organisé entre tous, en présence des jeunes sportifs ukrainiens concernés et de quelques adultes qui ont également trouvé refuge à Saint-Laurent-Blangy.
Dans son propos le président du club Olivier Bayle a remercié toutes celles et ceux qui, d’une manière ou d’une autre, s’investissent pour cette cause, en mettant des moyens à disposition, en donnant du temps, en participant financièrement ou en prêtant du matériel. Il a souligné le rôle que jouent Igor et Nadia, constamment auprès des jeunes, d’Alla aussi, installée à Saint-Laurent-Blangy depuis de nombreuses années.

Avoir un horizon en attendant de pouvoir sa famille
Parmi l’assistance, figuraient M. et Mme Denisot, couple immercurien, franco-ukrainien accompagné de deux ukrainiennes arrivées en France pour fuir la guerre et qui trouvaient avec cette réception l’occasion de rencontrer d’autres ukrainiens. D’où l’idée émise par Olivier Bayle, de la création d’une communauté pour permettre aux Ukrainiennes et Ukrainiens réfugiés chez nous de pouvoir échanger. Cela est d’autant plus important que la situation a toutes les chances de s’inscrire dans la durée. Pour cela le club, sait pouvoir compter sur le soutien sans faille d’Emmanuel Desfachelle, maire de Saint-Laurent représenté ce samedi par son adjointe aux sports, Karine Goube.
Une fois les difficultés et contraintes administratives des premiers jours surmontées, toutes les personnes accueillies trouvent progressivement leur place… Les kayakistes ont aujourd’hui rejoint les rangs du club sous les couleurs duquel, ils et elles peuvent concourir. Cela passe aussi par la scolarisation dans les établissements du secteur : collège Verlaine à Saint-Nicolas, lycée Gambetta à Arras, école Lenglet à Saint-Laurent, UFR Staps à Liévin (d’où c’est ce qui est espéré). Tout cela permet à tous ces jeunes d’avoir un horizon en espérant bien sûr qu’ils puissent retrouver au plus vite leur pays et leur famille restée là-bas.

Plus d’images sur le facebook du club

Une photo qui réunit tous les amis franco-ukrainiens de Saint-Laurent-Blangy. © VI / ASL