Adrien Bart, Anaïs Cattelet, Pierrick Bayle et Loïc Léonard sélectionnés pour les championnats d’Europe

Loïc Léonard est engagé sur le C1 200 m. Photo © canoephotography.com/Bence Vekassy (ICF)

Quatre membres de l’ASL Canoë-kayak Grand Arras seront à Poznan du 3 au 6 juin pour y disputer les championnats d’Europe de course en ligne : Adrien Bart, Pierrick Bayle, Anaïs Cattelet et Loïc Léonard.

Adrien Bart courra sur le C1 1000 m, la distance pour laquelle il est sélectionné aux Jeux olympiques de Tokyo (3-8 août), et sur le C1 500 m qui lui permettra de « réviser » les gammes de départ et de vitesse si importantes sur le 1000 m. Après une Coupe du monde à Szeged où il est sorti plutôt frustré de sa finale (7e), Adrien aura à cœur, sur le bassin polonais, de rentrer dans le top 6 européen, voire mieux évidemment. Les courses de 1000 m sont très tactiques… Ces championnats d’Europe seront donc l’occasion pour lui de mettre en place un schéma de course en vue des J.O. Il arrivera aussi en Pologne avec plus de fraicheur qu’en Coupe du Monde. Il aborde ces Europe avec beaucoup de convictions !
Pour les trois autres athlètes retenus, les championnats d’Europe de Poznan constituent une épreuve importante en vue de la suite de la saison et… de l’Olympiade qui conduira à Paris en 2024 ! Pour eux trois l’objectif est de se classer dans le « top 8 » européen et ainsi marquer de précieux points en vue de la sélection pour les championnats du monde de septembre qui lanceront cette nouvelle olympiade justement.

BEAUCOUP DE POSITIF ET UN REGRET

Anaïs Cattelet sera alignée avec sa coéquipière auxerroise Eugénie Dorange sur le C2 500 m. Troisièmes du repêchage olympique et passées très près de la sélection, elles voudront clôturer de belle façon cette première partie de la saison.

Pierrick Bayle, engagé sur le K4 500 m qui sera distance olympique à Paris, a l’occasion avec ses coéquipiers Franck Le Moel (Mantes), Killian Koch (Saint-Grégoire) et Guillaume Le Floch (Condé-sur-Vire) de prendre des repères. Ils seront alignés face à des équipages qui préparent Tokyo 2021 et il sera intéressant de tirer des enseignements pour la suite. Très clairement, c’est l’occasion de marquer les esprits des sélectionneurs qui cherchent la bonne formule pour constituer les K4 en vue d’une qualification aux Jeux de Paris.

Pour Loïc Léonard, cette sélection est l’opportunité de se jauger à l’international, en monoplace et sur le 200 m, distance qu’il affectionne mais qu’il ne prépare pas spécifiquement. Son objectif est de faire des courses pleines, offensives et de prendre du plaisir.

Tout cela est plutôt positif pour le staff de l’ASL, le seul regret étant que Frantz Vasseur, présent sur l’épreuve de coupe du monde à Szeged, n’ait pas été retenu pour ces championnats d’Europe, la fédération ayant fait le choix de ne pas y aligner de C2. On espère le retrouver dans un équipage lors des mondiaux de septembre.

Les membres de l’ASL Canoë-Kayak Grand Arras  en course aux Championnats d’Europe

Canoë biplace dame 500 m : Anaïs Cattelet (ASL) associée à Eugénie Dorange (Auxerre)
Canoë monoplace 500  et 1000 m : Adrien Bart
Canoë monoplace 200 m  : Loïc Léonard
Kayak quatre places 500 m :  Pierrick Bayle associé à Killian Koch (Saint-Grégoire  ) / Guillaume Le Floch ( Condé-sur-Vire ) / Franck Le Moël (Mantes)

Le programme

Anaïs Cattelet (C2 500 m) : séries jeudi – ½ finale vendredi – finale samedi.
Pierrick Bayle (K4 500 m) : séries vendredi – ½ finale et finale samedi.
Loïc Léonard (C1 200 m) : séries vendredi – ½ finale et finale  samedi.
Adrien Bart (C1 500 m et C1 1000 m) : séries jeudi – ½ finale vendredi – finale : 1000 m samedi / finale 500 m dimanche.