Adrien Bart a validé son ticket pour les Jeux olympiques

À Szeged, Adrien Bart a assuré l’essentiel. Photo © Votre Info pour ASL

Adrien Bart a validé aujourd’hui (samedi 15 mai) son billet pour les Jeux olympiques de Tokyo. 7e de la finale du C1 1000 m de la coupe du monde à Szeged (course remportée par l’Allemand Conrad Scheibner), le résultat n’est sans doute pas totalement à la hauteur des ambitions du sociétaire de l’ASL Grand Arras. Mais Adrien reste incontestablement le meilleur Français de la spécialité puisque son dauphin et camarade de club Loïc Léonard a terminé 8e de la finale B.

Cela n’a donc pas été simple aujourd’hui pour les céistes de l’ASL qui n’auront pas la possibilité d’une nouvelle confrontation internationale avant les Jeux olympiques puisque l’équipe de France ne participera pas à la seconde manche de coupe du monde en Russie. L’Avenir dira si cette décision de prudence sanitaire est la bienvenue. Pour autant, il faut bel et bien se réjouir du résultat obtenu par Adrien qui peut maintenant préparer sereinement l’échéance. Car d’autres n’ont pas la même certitude. C’est le cas de Maxime Beaumont. Finaliste des championnats du monde en 2019, il a (comme Adrien sur le C1 1000 m) décroché le quota pour la France, sur le K1 200 m. Mais le Boulonnais est aujourd’hui en difficulté. Seulement 4e de sa série hier, Max n’était visiblement pas au mieux. Confirmation ce matin puisqu’il n’a pris que la 6e place de la demi-finale qui l’envoyait en Finale B où il s’est classé 3e. Ce n’est évidemment pas en rapport avec le statut du vice-champion olympique à Rio. Ce résultat sera-t-il suffisant pour confirmer sa qualification pour les Jeux de Tokyo ? On peut l’espérer dans la mesure où Jérémy Leray, 2e dans la même série que Maxime hier, n’a pas confirmé aujourd’hui (8e en demi-finale, 5een finale C). Mais il faut rester prudent dans un contexte tendu après le quota remporté puis retiré à Guillaume Burger (Saint-Grégoire) en K1 1000 m.
Cette après-midi, on retrouvait Maxime dans la 2e série du K4 500 m. Le bateau tricolore a terminé 4e… Pas mieux que celui dans lequel se trouvait l’Immercurien Pierrick Bayle. Pierrick qui avait terminé 2e de la finale C du K1 500 m ce matin. Les deux K4 courront en demi-finale demain matin (10:13) et  cela va être intéressant à suivre car les résultats obtenus peuvent jouer sur la suite de la saison internationale.
Frantz Vasseur a, lui, connu une journée très dense. Associé à Clément Jacquet (Besançon), il a pris la 7e place de la ½ finale du C2 500 m et la 8e en finale B. Cela avant de courir le C2 1000 m, toujours avec Clément Jacquet. 9e en ½ finale, les deux garçons ne vont pas plus loin. Sur cette même distance, Adrien Bart et Loïc Léonard ont fait un peu mieux. 6e en ½ finale, ils courront la finale B demain matin (10:59). Demain aussi, on retrouvera Anaïs Cattelet associée à Eugénie Dorange. 4e en ½ finale du C2 500 m aujourd’hui, l’équipage courra la finale B (10:35).