Adrien Bart en finale de coupe du monde en C1 et en C2 avec Thomas Simart

Adrien Bart. Photo archive © Votre Info

Riche journée pour les membres de l’ASL Canoë-kayak Grand Arras qui ont tous, excepté Loïc Léonard qui courra demain, eu la possibilité de s’exprimer sur le bassin hongrois.

Anaïs Cattelet a ouvert les “hostilités ” avec les séries du C1 dame 200 m. Bien sortie des sabots et rapidement en action, elle a accroché la 4e position grâce une bonne fin de course, la série étant remportée par la concurrente chilienne. Qualifiée pour la ½ finale où elle s’est classée 6e, elle prendra part à la finale B.
En C1 1000 m, Adrien Bart, placé au couloir 5 dans la 1re série a pris la course à son compte. Ni l’Allemand, ni le Russe, ni le Hongrois, et surtout pas l’Ukrainien, couloir 1, n’ont pu le déloger de la première position directement qualificative pour la finale A de demain. Avec le meilleur temps des séries, ce qui n’est pas une fin en soi, il sera le favori d’une course où il retrouvera les concurrents italien, moldave, russe, hongrois eux aussi visiblement en forme. Malheureusement, Thomas Simart ne sera pas à ses côtés. 6e en série, il s’est contenté de la 7e place en demi-finale qui lui permettra néanmoins de disputer la finale B. Cette après-midi, l’on retrouvait les deux garçons en série du C2 1000 m. En terminant 3e, ils sont directement qualifiés pour la finale A.

Qualifications pour les demi-finales
Toujours en C2, mais sur le 500 m, Frantz Vasseur associé au Bisontin Clément Jacquet a réalisé un très beau début de course et obtenu la 6e place qualificative pour les 1/2 finales. Vasseur et Clément y retrouveront l’autre équipage français composé de l’Immercurien Lucas Laroche associé à César Bécasseau (Auxerre) qui a fini à la 8e place. Ces derniers disputeront aussi la ½ finale du C2 500 m, après avoir terminé 7e en série. Quant à Frantz Vasseur il s’est également qualifiée pour une 2e demi-finale, celle du C2 mixte 200 m (4e en série) associée à Anaïs Cattelet.
Enfin pour terminer le chapitre canoë, Julie Caillerez s’est classée 5e en série du C2 500 m avec Laura Ruiz (Decize) ; elles sont qualifiées pour la 1/2 finale de demain.
Côté kayak, Pierrick Bayle engagé en K1 500 m a su partir très vite couloir 1 et rester au contact du Norvégien Ullvang qui a remporté la série. 5e de cette course très serrée, il s’est qualifié pour la 1/2 finale qu’il a terminé en 8e position. Enfin Romain Alavoine associé à N. Margely (Saint-Grégoire), 7e en série du K2 1000 m, disputera les 1/2 finales.
Les premières finales auront lieu demain, journée où l’ on verra aussi l’entrée en course de Loic Léonard en C1 500 m.