Après les championnats de France, direction la Hongrie

Ombeline Dhé, Victor Flament et Tom Hecq.- Montage © Votre Info

Après le week-end des championnats de France, place aux compétitions internationales (Olympic Hopes et Coupe du monde) pour les membres de l’ASL Canoë-kayak Grand Arras qui vont se rendre à Szeged en Hongrie, dans une ambiance très particulière.

Compte tenu de la pandémie que nous traversons, les Hongrois ont créé un “corridor sanitaire” de l’aéroport de Budapest jusqu’aux hôtels et bassin de course. Les compétitions se dérouleront à huis clos alors qu’habituellement 20 000 personnes par jour sont présentes dans les tribunes. Mais cela n’enlève rien à l’importance de ces rendez d’autant qu’après les annulations des championnats d’Europe (juniors, U23 et seniors) et le report des Jeux olympiques, elles constituent les ultimes étapes de la saison internationale.

Trois jeunes et neuf seniors en équipe de France
Premier des deux rendez-vous : les Olympic Hopes, du 18 au 20 septembre. Trois membres de l’ASL Grand Arras feront le voyage avec l’équipe de France : Ombeline Dhé (U17), Tom Hecq (U18) et Victor Flament (U16) qui courront en canoë.
Après des Championnats de France réussis, tous trois ayant été sacrés champions de France, on a hâte de les voir dans le concert international. L’objectif recherché est d’entrer en finale et si possible dans le Top 6, ce qui ne sera pas facile car pas moins de 60 nations seront présentes en dépit de l’absence de celles de l’Océanie. À chaque jour ses séries, demi-finales et finales : 1000 m vendredi ; 500 m samedi ; et 200 m dimanche.
Le week-end suivant aura lieu la Coupe du monde seniors (nous y reviendrons) avec la présence de 9 athlètes de l’ASL Grand Arras chez les tricolores… « Il faut mesurer le caractère exceptionnel de ces sélections, souligne le président du club Olivier Bayle : jamais le club n’a eu autant de sélectionnés en seniors pour une même compétition ». On n’est pas loin du record de 2014 où 10 Immercuriens étaient en course pour les Championnats d’Europe juniors et U23 à Mantes-la-Jolie.

Vers un trentième titre national des clubs
De record, il en est un qui n’est prêt d’être battu. Celui du nombre de titres de champion de France des clubs que détient l’ASL, désormais en route pour une 30e couronne après les championnats de France de vitesse et de fond qui ont eu lieu à Mantes-la-Jolie. Le club du Grand Arras y a remporté 42 médailles (auxquels il faut ajouter les 4 du paracanoë) dont 15 en or. Un excellent résultat d’ensemble qui est le fruit d’un travail collectif effectué dès la sortie du confinement, soit 4 mois d’entraînement intensif pour se remettre à niveau.
Des cadets aux vétérans, en canoë comme en kayak, chez les hommes et chez les femmes, l’ASL a toujours été présente pour optimiser au maximum le rendez-vous (lire les résultats ci-dessous).

Fierté des dirigeants et des sponsors
Tout cela fait la fierté des responsables du club et de toutes celles et ceux qui l’accompagnent, à l’image de Mathias Povse, délégué régional d’EDF pour les Hauts-de-France. Dans un communiqué adressé au club, il salue « ces succès qui récompensent toute une équipe restée mobilisée derrière ses athlètes, les  multi-médaillés comme les plus jeunes ». Il se réjouit de voir que : « L’ASL Grand Arras a réussi son retour à la compétition » avant les échéances internationales de Szeged. Et de conclure : « C’est avec beaucoup d’attention et de fierté que nous soutenons et suivrons les courses d’Ombeline Dhé, Tom Hecq et Victor Flament de la Team Espoir EDF ASL ». 

Le programme complet des Olympic Hopes