L’entraîneur roumain Razvan Oltean, en observateur à Saint-Laurent-Blangy

Razvan Oltean entouré de François Maucourant et Tony Lalet, entraîneurs au club. Photo © Votre Info

Razvan Oltean, entraîneur roumain, est arrivé jeudi 3 septembre au sein de l’ASL Canoë-kayak Grand Arras, pour une immersion au sein du club jusqu’au 13 septembre, terme des championnats de France auxquels il assistera.

Après le Hongrois Istvan Pruzsinsky qui est maintenant reparti, c’est le 2e entraîneur étranger à faire un séjour dans l’Arrageois, avec pour mission d’observer et d’échanger avec les dirigeants et entraîneurs de l’ASL.
Âge de 28 ans, c’est un jeune entraîneur qui cherche actuellement un poste, après avoir arrêté sa carrière de haut niveau. Originaire de Corvin, localité connue pour être le siège du plus grand château de Roumanie, Razvan Oltean a été détecté à l’école parce qu’il était « grand et large ». Formé dans la prestigieuse école d’Orsova, il a ensuite rejoint le club du Dynamo de Bucarest et fait partie de l’équipe olympique roumaine avec laquelle il a disputé de grandes compétitions. Pierrick Bayle le connaît bien pour avoir été son adversaire en U23 où il a d’ailleurs remporté un titre de champion d’Europe en K4, il y a quatre ans. Désireux de faire carrière comme entraîneur, il a connu une première expérience dans son club d’origine à Orsova mais espère bien trouver un poste à l’étranger. Après une tentative avortée en Azerbaïdjan, il a vécu trois ans en Angleterre où il a travaillé comme chauffeur pour Amazon. Aujourd’hui, il cherche à revenir pleinement dans le monde du canoë-kayak, d’où sa présence à Saint-Laurent. Pour l’heure, il met son expertise au service du club, avec un regard neuf par rapport à ce que se fait habituellement. Pour le président de l’ASL, il s’agissait d’une opportunité à saisir. Razvan Oltean va faire des propositions en fonction de ce qu’il aura vu… « On va ensuite digérer tout ça », commente Olivier Bayle.- PVC / Votre Info