L’entraineur hongrois Istvan Pruzsinszky dans l’Arrageois

Photo © ASL

L’entraineur hongrois Istvan Pruzsinszky est arrivé samedi 8 août dans l’Arrageois où il va passer trois semaines au sein de l’ASL Canoë-Kayak Grand Arras.

Accueilli par Olivier Bayle, président et Grégory Demory, président délégué, Itsvan Pruzsinszky a pour mission de vivre à 100 % au sein de la structure immercurienne afin d’échanger avec l’ensemble des intervenants du club (élus, salariés et professionnels). Un premier échange a d’ailleurs eu lieu dès samedi soir en présence de deux olympiennes du club Virginie Bayle et Marie Demory et d’un cadre bénévole, Étienne Leblanc.
La démarche constitue la 2e étape du projet de professionnalisation de l’ASL après les créations d’emplois en CDI au 1er juillet qui ont permis d’embaucher deux natifs du territoire, formés  à l’ASL : Tony Lalet et Frantz Vasseur. Ces derniers renforcent le dispositif déjà en place avec Angélique Ficheux et François Maucourant.
L’objectif, en phase avec son plan de développement 2020-2024, est d’expertiser ce qui est fait aujourd’hui au sein du club des bords de Scarpe et peut-être d’apporter des aménagements, des innovations sur le plan sportif que ce soit au niveau de la progression du jeune pagayeur ou au plus haut-niveau. Confronter les modèles de l’ASL et hongrois peut-être source d’échanges et de progrès .
Itsvan Pruzsinszky travaille actuellement dans une école de sport à Budapest et intervient pour le compte de la Fédération internationale de canoë sur des actions de développement international ; il était récemment en Inde par exemple. Il sera toute cette semaine sur le site de Saint-Laurent-Blangy avant de partir en stage la semaine suivante à Gravelines avec les groupes de minimes, cadets et juniors. La 3e semaine sera consacrée au suivi des actions découverte et de l’école de pagaie. Le séjour se clôturera à Vaires-sur-Marne avec la présence et le suivi des athlètes présents à la finale des Open de France.
Dans le même état d’esprit une autre immersion se déroulera dans la 1re quinzaine de septembre avec la venue d’un entraineur roumain. Un bilan sera fait courant septembre pour décision de la suite à donner.