Vaires-sur-Marne pour marquer les esprits

Tom Hecq sera présent à Vaires-sur-Marne.- Photo © PVC / Votre Info

Les Open de France, pour la session d’hiver, auront lieu du 6 au 8 mars, à Vaires-sur-Marne. Le rendez-vous fait partie du cheminement de sélection tant pour le collectif olympique que pour les U23, les juniors ou les cadets. Les Grands-Arrageois auront à cœur de “se montrer” en vue des échéances internationales de cet été.

Les vendredi et samedi, les courses en monoplace, sur 200, 400, 500 ou 1000 m, vont s’enchainer suivant les catégories, avec un scénario connu : les 9 meilleurs temps des séries seront qualifiés pour les finales, sans passage donc par les demi-finales. Il faudra être capable d’aligner deux performances en l’espace d’une heure pour espérer faire partie du collectif France. Dimanche, place sera faite aux courses en équipage qui comptent aussi dans le processus de sélection.

Adrien Bart exempté mais tous les autres seront là
Pour l’ASL, Adrien Bart, en stage en Floride est dispensé de cette épreuve, sa médaille de bronze mondiale à l’été 2019, le sélectionnant d’office pour les Coupe du Monde où il devra confirmer son niveau de performance pour obtenir définitivement sa sélection olympique.
En revanche, en canoë homme Thomas Simart et Loïc Léonard  seront là et profiteront de cette échéance pour poursuivre leur préparation en vue des repêchages continentaux dont la sélection définitive sera connue après l’Open d’avril. Frantz Vasseur voudra aussi profiter de l’occasion pour montrer les progrès réalisés en vue des échéances internationales.

Important aussi pour les équipages
En féminine, le trio formé par Anaïs Cattelet, Julie Cailleretz et Flore Caupain, sera également présent. Cet Open est pour les trois filles un excellent test tant en mono qu’en équipage, en vue de la constitution de l’équipage qui représentera la France lors des repêchages olympiques.
Enfin en kayak homme, Pierrick Bayle voudra bouleverser la hiérarchie française sur 400 m avant de courir le 500 m en K4 avec Cyrille Carré (Auxerre), Étienne Hubert (Sedan), tous deux médaillés aux Mondiaux 2019 en K2 1000 m, et l’Ardéchois Quentin Bonnetan. Cela vaudra le déplacement.
On le voit l’incertitude quant aux sélections reste de mise, c’est le quotidien du haut-niveau, et cet Open peut préfigurer de ce que sera la saison pour bon nombre d’engagés, de l’ASl et des autres clubs.

Les engagés de l’ASL Grand Arras
Kayak homme :
Pierrick Bayle – Florent Chevalier– Maxime Le Bon – Romain Alavoine
Kayak dame : Lenda Loutangou – Solène Billau – Marie Clavijo – Clara Fauquet
Canoë homme : Thomas Simart – Loïc Léonard – Frantz Vasseur – Tom Hecq – Victor Flament
Canoë dame : Anaïs Cattelet – Julie Cailleretz – Flore Caupain – Ombeline Dhé – Elise Pagniez – Anna Ficheux – Flore Boulet

Le programme
Vendredi 6 mars :
séries et finales K1 homme et dame ; C1 dame 200 m, K1 et C1 homme et dame 400 m.
Samedi 7 mars : séries et finales K1 et C1 homme 1000 m, K1 dame 500 m
Dimanche 8 mars : finales K2, C2 et K4 500 et 1000 m, homme et dame