Flore Caupain, Julie Cailleretz, Maxime Le Bon et Frantz Vasseur à Pitesti

Maxime Le Bon est engagé en K4. Photo © PVC / Votre Info

Les Championnats du monde juniors et U23 qui vont se dérouler du jeudi 1er août au dimanche 4, à Pitesti (120 km de Bucarest) ont une importance particulière à bien des égards

Nouveau défi pour Flore Caupain
Dans un contexte très relevé puisqu’à moins d’un mois des mondiaux seniors de Szeged nombre de pays aligneront des monoplaces et équipages en U23 que l’on retrouvera en Hongrie, Flore Caupain va innover. Le staff tricolore a souhaité aligner en U23 le C2 senior dame qui sera en course en Hongrie en senior, avec Eugénie Dorange (Auxerre) et donc Flore qui est encore junior. Mais l’enjeu était aussi d’aligner dans la catégorie junior le C2 dame champion du monde en 2018, un bateau que Flore forme avec Laura Ruiz ( Decize). Pour cela il a fallu obtenir l’autorisation de la fédération internationale. L’Immercurienne double donc en junior sur 200 m et en U23 sur 500 m… Un beau et nouveau défi à relever.

 Julie Cailleretz, Maxime Le Bon et Frantz Vasseur veulent entrer en finale
Pour Julie Cailleretz en canoë dame U23 le programme évolue : elle sera alignée en C1 dame 500 m et en C2 dame 200 m avec la Bourguignonne Ella Hélora. L’objectif sera d’abord l’accès à la finale puis au top 6 mondial. Même chose pour les garçons.
Maxime Le Bon retrouve le K4 500 m. Après une 11e place aux championnats d’Europe il y a trois semaines le bateau français aura à cœur de rentrer dans la finale A (9 premiers). Maxime est associé au Normand Leray, ainsi qu’aux Bretons Margely et Koch.
Frantz Vasseur en canoë homme U23, après une 7e place aux championnats d’Europe avec Loic Léonard, fait cette fois équipe avec Clément Jacquet (Besançon) sur les C2 500 m et 1000 m. Loic, lui, reste en France pour préparer avec Adrine Bart le C2 des Mondiaux seniors.