Flore Caupain et les Européens sur la pelouse de Vaudry-Fontaine

Flore Caupain a ramené deux médailles de Racice.- Photo © PVC / Votre Info

Ce lundi soir (15 juillet 2019), sous les tonnelles du parc Vaudry-Fontaine, le club de canoë-kayak de Saint-Laurent-Blangy fêtait le retour de sa championne d’Europe junior, Flore Caupain… et de toutes celles et ceux qui ont fait briller les couleurs du club, ces dernières semaines.

Avec ses médailles de bronze (C2 500) et d’or (C2 200) autour du cou, Flore Caupain était l’objet de toutes les félicitations. Déjà sacrée l’an dernier, elle avait surpris son monde… Cette fois, elle a confirmé tous les espoirs placés en elle. À la demande de son président, Olivier Bayle, elle a rappelé tout ce qu’elle a fait depuis le début de la saison internationale : présente en coupe du monde, aux Jeux européens, aux championnats d’Europe juniors. En attendant de partir disputer les championnats du monde, juniors et seniors.
Satisfaction aussi pour Julie Cailleretz, associée à Eugénie Dorange. Certes, elle n’a pas remporté de médaille mais en terminant deux fois à la 6e place après la blessure qui l’a éloignée des bassins pendant quelques mois, elle s’est rassurée quant à son avenir international, et devrait, elle aussi pouvoir disputer des championnats du monde.
Ce qui ne devrait pas être le cas pour Jean Sikora (K4) et Romain Alavoine (K2) qui n’ont pas réussi à entrer en finale A des championnats d’Europe U23. La règle du jeu est ainsi faite. C’est un peu dur à avaler, d’autant qu’il ne manquait vraiment pas grand-chose. Pour Romain Alavoine, il aurait simplement suffit de disputer l’autre ½ finale. « On y a cru jusqu’au bout » dit Olivier Bayle.
Autre grande satisfaction : celle de Frantz Vasseur qui a fait beaucoup de sacrifices ces derniers mois et s’est vu récompenser d’une sélection en équipe de France, sa première, avec en prime une 7e place en finale, associé à Loïc Léonard qui, depuis le début de la saison et au fil des compétitions (coupe du monde, Jeux européens, championnats d’Europe) aura fait équipe un peu avec tout le monde. L’un et l’autre iront aux championnats du monde… Frantz disputera ceux réservés aux U23, avec un nouveau partenaire (Clément Jacquet) puisque Loïc fait l’impasse pour se consacrer aux championnats du monde seniors à Szeged, avec l’espoir de décrocher un quota olympique en C2, avec Adrien Bart. Car l’important est bien là. « Ne pas se tromper d’objectif » martèle Olivier Bayle.
Avec eux, également présents ce lundi soir sur la pelouse de Vaudry-Fontaine, l’on retrouvera  Thomas Simart qui sera aligné sur le C1 500 m, Pierrick Bayle qui disputera l’épreuve du K2 500 m et peut-être une fille, Julie Cailleretz ou Anaïs Cattelet qui ont une pige à disputer début août à Temple-sur-Lot, en sachant que Laura Ruiz (Decize) est également concernée.
On le voit la saison est loin d’être terminée… Quasiment tous les athlètes ont encore des échéances importantes à venir… Sachant qu’il y a aussi Clémence Leblanc, concernée par les championnats d’Europe de marathon et que l’on attend maintenant la composition de l’équipe de France qui ira disputer les Olympic Hopes. La réception d’hier soir qui concernait aussi les athlètes rentrés des championnats de France vitesse, n’aura donc été qu’une courte parenthèse dans l’emploi du temps.- Philippe VINCENT-CHAISSAC / Votre Info

De gauche à droite : Loïc Léonard, Frantz Vasseur, Julie Cailleretz, Damien Sikora, Flore Caupain, Pierrick Bayle, Anaïs Cattelet, Thomas Simart et Olivier Bayle.- Photo © PVC / Votre Info