La composition de l’équipe de France pour les championnats du monde est connue

Loïc Léonard et Adrien Bart ont été médaillés en coupe du monde. Avec Thomas Simart, ils composeront les bateaux (C1 et C2) en fonction des horaires de course et des enjeux.- Photo © VB / ASL

La fédération française de canoë-kayak a communiqué hier soir la-liste des athlètes retenus en équipe France pour préparer les championnats du monde qui auront lieu fin août à Szeged. Un rendez-vous important puisque les premiers quotas olympiques y seront distribués.

Par rapport à la liste des athlètes qui participeront aux Jeux européens à Minsk (21-30 juin), à la fin du mois, il n’y a pas de grand changement si ce n’est qu’Anais Cattelet qui n’ira pas en Biéloriussie, est retenue dans un collectif de cinq filles. Dans ce groupe, la priorité est donnée à Flore Caupain et à l’Auxerroise Eugénie Dorange, associées pour le C2 500 m. Les trois autres devraient participer à une sélection spécifique, le 8 août à Temple-sur-Lot, pour disputer le C1 200 m, à savoir : Laura Ruiz de Decize, Julie Cailleretz et Anaïs Cattelet, de Saint-Laurent.
Chez les garçons où le Boulonnais Maxime Beaumont est incontesté sur le 200 m, Pierrick Bayle, pressenti pour être aligné sur le 500 m, est parmi les neuf kayakistes retenus. Enfin en canoë homme, seuls trois athlètes sont sélectionnés mais ils sont tous les trois de Saint-Laurent : Adrien Bart, Loïc Léonard et Thomas Simart.
Pour tous, l’objectif fixé par la fédération, est de maintenir les athlètes dans une dynamique ambitieuse pour aller chercher l’or aux Jeux de Tokyo. Les championnats du monde sont une étape importante pour eux qui ont pour mission d’obtenir des médailles sur toutes les distances (olympiques et non olympiques) dans lesquelles ils seront engagés et bien évidemment de décrocher un maximum de quotas olympiques.
Après les Jeux européens, des regroupements et des stages sont prévus (29 juin -2 juillet, 18-25 juillet, 5-14 août), à Vaires-sur-Marne et Temple-sur-Lot, le départ pour Szeged étant programmé pour le 18 août. À noter qu’il y aura derrière cela un Test Event à Tokyo, en fonction des résultats aux championnats du monde et des éventuelles invitations de la fédération internationale.