Coupe du monde à Pozan : Anaïs Cattelet et Adrien Bart tout près d’une finale

Anais Cattelet s’est fait coiffer sur le fil pour un accès en finale. Photo © VB / ASL

Il y avait moins de vent et donc de vagues ce matin sur le bassin de Poznan. Et avec un peu de soleil, c’était tout de suite plus attrayant.

Adrien Bart et Thomas Simart ouvraient les festivités avec les demi-finales du C1 1000 m. Adrien Bart a bien mené sa “barque” en se retrouvant bord à bord avec le Brésilien vice-champion olympique et deux Cubains qui jouaient leur place pour les mondiaux 2019. Malheureusement, il s’est fait surprendre à quelques mètres de l’arrivée, n’obtenant que la 4e place dans un temps qui, dans les autres demi-finales, lui aurait permis de se qualifier pour la finale A. Dommage. On le retrouvera en finale B avec Thomas Simart qui a pris 6e place de sa demi finale.
Cette après-midi, les deux Immercuriens étaient dans le même bateau. Et ils s’en sont bien sortis. Certes, il reste des points à peaufiner mais leur 5e place en série qui est aussi le 5e temps au général, est instructif pour la suite. Demi-finale demain après-midi.
Autre membre de l’ASL sur le bassin aujourd’hui, Pierrick Bayle, en course en K2 500 m avec le Breton Aurélien Le Gall. L’équipage obtient une belle 3e place (5e temps au général) et se qualifie pour la demi-finale de ce samedi matin. Cette après-midi, il était également dans un K4 sur le 500 m avec Aurélien Le Gall, Killian Koch et Étienne Hubert. Cinquièmes, ils se sont qualifiés pour les demi-finales de samedi soir
Chez les filles, Anaïs Cattelet a fini à la 6e place de sa série du C1 dame 500 m et se retrouvait en demi-finale en fin de matinée. Partie vite, Anais est passée dans le trio de tête à mi-parcours et a réagi pour ne pas laisser passer la concurrente moldave qui, malgré tout, la coiffe sur la ligne pour le dernier accès en finale.
En équipage, les juniors Flore Caupain et Laura Ruiz ont pris la 4e place du C2 en série. Julie Cailleretz associée à l’Auxerroise Eugénie Dorange, a fini 5e. L’on retrouvera les deux bateaux en ½ finale demain à 16h30.
Les courses reprennent à 9h45 avec le K2 Aurélien Le Gall – Pierrick Bayle qui ouvrira donc les hostilités et tentera de se qualifier pour la finale du K2 500 m.