Tous les articles par Philippe

De la découverte à l’initiation

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Durant ces vacances scolaires, l’ASL a mis en place des stages de découverte de l’activité canoë-kayak. En quatre jours, 55 jeunes extérieurs au club, nés de 2002 à 2009, ont découvert l’activité par elle-même mais aussi la base. Nombre d’entre eux sont déjà prêts à bientôt rejoindre l’école de pagaie et les groupes d’initiation. Voilà qui promet un bel avenir.

25 Immercuriens en quête d’une sélection en équipe de France

Romain Beugnet.- Photo © PVC / Votre Info

Du mardi 25 au vendredi 28 avril, les meilleurs céistes et kayakistes français, dames et hommes, des catégories cadets aux seniors se retrouveront sur le bassin (que l’on espère olympique en 2024) de Vaires-sur-Marne pour les traditionnels tests de sélection en équipes de France de course en ligne.

Pour les juniors et les seniors, ces épreuves feront office de championnats de France élites ; quant aux cadets, ils se retrouveront pour un challenge national avec au programme un contre-la-montre sur 2000 m et des finales (classiques) sur 500 m.
Pour Olivier Bayle, désormais en charge du suivi de ces catégories jeunes au sein de la fédération, “cette épreuve sera l’occasion pour eux de voir courir les meilleurs Français et mondiaux afin qu’ils mesurent ce qu’est le haut-niveau, et pour le staff fédéral de faire un point sur cette catégorie dans laquelle figurent les seniors de demain !”
Pour ce deuxième grand rendez-vous de la saison, après les championnats de France de fond, l’ASL comptera 18 sélectionnés (25 avec les cadets) et un grand absent puisque Thomas Simart, finaliste olympique, se remet d’une opération à l’épaule… On le retrouvera en 2018. En élites juniors ou seniors, comme en cadets, les engagés Immercuriens doivent comprendre que le plaisir de courir à ce niveau là doit être plus fort que l’enjeu des sélections. Au delà du physique, le mental et la gestion du temps seront nécessaires pour aborder au mieux les huit courses (avec les séries et les finales) au programme sur les quatre jours. Et pour les aider, l’on peut compter sur les 10 membres de l’ASL qui composeront le staff technique et médical.

Jean Sikora.- Photo © PVC / Votre Info

CHAMPIONNATS DE FRANCE ÉLITE
Canoë hommes sur 200 m, 500 m et 1000 m : Adrien Bart, Romain Beugnet, Loïc Léonard, Frantz Vasseur (seniors) ; Mathieu Caupain, Hugo Potez, Benjamin Courbet, Hugo Léonard (juniors)
Canoë dames sur 200 m et 500 m : Anaïs Cattelet, Julie Cailleretz (seniors) ; Élise Lancial, Claire Billau, Flore Caupain, Clémence Leblanc (juniors)
Kayak hommes sur 200 m, 500 m et 1000 m : Pierrick Bayle, Jean Sikora (seniors) ; Hugo Renard, Lancelot Tostain (juniors).

CHALLENGE NATIONAL CADET(TE)S
Kayak dames :
Léa Éthuin
Canoë dames : Flore Caupain et Clémence Leblanc
Kayak hommes : Antoine Defosse et Germain Gounand
Canoë hommes : Maximilien Lancial et Romain Rosaye

Pierrick Bayle.- Photo © PVC / Votre Info

LE PROGRAMME
Mardi 25 avril
: séries et premières finales 500 m dames et 1000 m hommes juniors et seniors
Mercredi 26 avril : secondes finales 500 m dames et 1000 m hommes juniors et seniors ; qualifications contre-la-montre 2000 m du challenge national cadets ; séries 200 m dames et hommes kayak et canoë dames ; 500 m pour canoë hommes juniors et seniors
Jeudi 27 avril : premières et secondes finales sur 200 m dames et hommes kayak et canoë dames ; sur 500 m pour canoë hommes juniors et seniors ; demi-finales sur 500 m du challenge national cadets
Vendredi 28 avril :  séries et finales 500 m kayak hommes juniors et seniors ; séries et finales sur 200 m pour les canoë hommes juniors et seniors ; finales sur 500 m du challenge national cadets
Mercredi 3 mai : annonce des sélections pour les échéances internationales pour les collectifs cadets, juniors, U23 et seniors.

Douze espoirs immercuriens sur la liste ministérielle

Les cadettes Flore Caupain et Clémence Leblanc ; Photo © PVC / Votre Info

Suite aux tests de la filière de haut niveau, la FFCK a donné la liste des athlètes classés en liste ministérielle espoirs, des catégories minimes 2e année à junior 1re année, pour la période 2017/2018. Dans cette liste, l’on relève les noms de 12 Immercuriens qui ont passé les tests avec brio ce qui confirme la bonne santé du collectif “relève” de l’ASL. Les athlètes retenus sont :
Canoë dame : Claire Billau (junior), Flore Caupain et Clémence Leblanc (cadettes) ;
Canoë homme : Benjamin Courbet (junior), Maximilien Lancial et Romain Rosaye (cadets) ;
Kayak dame : Léa Éthuin (cadette) ;
Kayak homme : Antoine Défossé, Alexandre Gounand, Hugo Henneré (cadets), Lancelot Tostain (junior), Eliott Wloddy (minime 2e année).

Thomas Simart opéré vendredi

Opéré vendredi, Thomas Simart entamera ensuite une période de rééducation.- Photo © Archive PVC / Votre Info
Victime d’une luxation à l’épaule droite survenue lors des championnats de France de fond (5000 m) à Angers, Thomas Simart sera opéré ce vendredi par arthroscopie d’une rupture partielle du subscapulaire et du long biceps. Après six semaines d’immobilisation, le finaliste olympique à Rio sur le C1 200 m devra suivre une rééducation au centre spécialisé de Capbreton .Il ne pourra donc pas disputer les championnats de France Elite du 25 au 28 avril à Vaires-sur-Marne, compétition support des tests aux sélections internationales.
Malgré la déception, Thomas Simart garde le moral, sachant que le travail hivernal
effectué lui permettra de reprendre la pagaie à la rentrée pour préparer la saison 2018 qui le propulsera vers les Jeux Tokyo en 2020. “Je sais comment gérer moralement cet arrêt… Pendant deux ans j’ai alterné les soins et la reprise suite à une pubalgie. On est en début d’olympiade alors pas d’inquiétude. Je reviendrai avec les dents longues” commente l’Immercurien.

Razzia immercurienne en canoë

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’international Race de Boulogne-sur-Mer rassemblait l’élite du canoë-kayak français. L’immense mérite de cette épreuve a été de permettre à chacun de faire le point sur son état de forme à deux semaines des piges nationales, sélectives pour les équipes de France. Avec une opposition internationale très relative, seuls les Moldaves pouvant de temps en temps bousculer les tricolores, les sociétaires de l’ASL Saint-Laurent-Blangy ont remporté l’essentiel des courses, du moins en canoë.
Dimanche matin, Mathieu Caupain, vainqueur de la première finale au programme de la journée, celle du C1 hommes juniors 1000 m donnait le ton à ses partenaires… Alors que Romain Beugnet / Adrien Bart et Loic Léonard / Frantz Vasseur se contentaient des 2e et 3e places du C2 1000 m derrière les Moldaves Nuta / Sprincea, les filles faisaient la razzia en s’adjugeant les C1 Juniors 500 m et 200 m (triplé Lancial, Caupain, Billau dans les 2 courses), les C2 juniors sur 500 m (doublé Caupain/Leblanc devant Billau/Lancial), les C1 seniors avec Cailleretz devant Cattelet sur 500 m et Cattelet devant Cailleretz sur 200 m.
Chez les garçons, Adrien Bart remportait le C1 1000 m devant Goubel (BCK), Nuta (Moldavie) et R. Beugnet (ASL) ; Loïc Léonard, s’octroyait le C1 200 m devant Tchamba (ABB) et Sprincean (Modavie) ; et Mathieu Caupain empochait le 200 m après le 1000 m du matin.
En kayak, l’on retiendra la médaille de bronze du junior Hugo Renard devant Lancelot Tostain 4e sur 1000 m et la 4e place de Pierrick Bayle en K1 1000 m.
Tout le monde repart maintenant à l’entraînement. Comme le dit Adrien Bart, « il va falloir encore envoyer pendant deux semaines, jusqu’aux sélections nationales ».

Résultats complets en cliquant ici